-A A +A

You are here

En actes

Le client, en particulier

La qualité des infrastructures portuaires et des équipements est primordiale pour rendre un service de qualité. Modernisation et flexibilité de l’outillage, amélioration des rendements de manutention, préservation du produit et métrologie ont été l’objet d’investissements importants en 2013 et 2014.

Port Sud de France a réalisé des investissements significatifs avec l’achat d’une grue mobile Liebherr, le renouvellement de deux grues Eurocrane à trémie aspiratrice au quai I et le reconditionnement du convoyeur à bande et de ses tours de pesage.

Port Sud de France poursuit également un objectif de fiabilisation de ses prestations avec un chantier ambitieux de maintenance préventive et se dote actuellement d’une Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur.

Port Sud de France veut développer les escales de navires à passagers (Croisière ou Ferry). C’est par une écoute client de tous les instants, la traçabilité du service en termes de sureté, accès et accueil des passagers que se réalise cet objectif.

Môle Saint Louis, Quai de la république et Orient, Brise Clapot, le port de plaisance mène depuis quelques années des chantiers importants pour restructurer ses quais et son plan d’eau et élever sa qualité d’accueil à la grande plaisance.

La criée, avec une organisation adaptée au retour des différents navires et ses moyens logistiques et de glaçage permettent de garantir l’exceptionnelle fraicheur des produits de la mer au plus près des exigences des acheteurs. La recherche d’optimisation et de nouveaux services animent les équipes de la pêche.

L’environnement, si singulier

Diminuer l’empreinte sur les ressources

Pour fonctionner, un port a besoin d’énergie et d‘eau. C’est pourquoi dans le choix de ses équipements autant que dans son fonctionnement, PSF intègre des dispositifs et adopte un comportement permettant d’alléger ou de maitriser son empreinte sur les ressources.

C’est le cas des deux grues Eurocrane à restitution d’énergie potentielle, achetées en 2014, des chauffes eau solaires équipant les nouveaux sanitaires du port de plaisance et des régulations réalisées sur le chauffage de la Gare maritime. L’équipe de la criée fortement sensibilisée associée à des systèmes hydro-économes de nettoyage ont permis de réaliser jusqu’à 30 % d’économies.

Préserver le milieu marin

Chaque année PSF organise un à deux exercices antipollution majeurs au sein du port. Cela permet de tester les capacités à réagir et d’améliorer le fonctionnement de la chaine d’alerte. Ces exercices sont orchestrés par la Capitainerie avec l’appui des équipes du lamanage, et des agents de la gare maritime.

Mais la préservation du milieu passe prioritairement par la captation des polluants à la source.

Sur l’ensemble de son domaine, le port est équipé de nombreux séparateurs d’hydrocarbures en mesure de piéger les polluants en cas d’accident ou de fuite.

Sur le port de commerce

  • Les trémies aspiratrices des nouvelles grues Eurocrane
  • Les interventions journalières d’une équipe de nettoyage des voiries et quais du port de commerce
  • L’entretien des espaces verts et le désherbage en zéro phyto [[{"fid":"300","view_mode":"default","fields":{"format":"default","field_file_image_alt_text[und][0][value]":"","field_file_image_title_text[und][0][value]":"","field_folder[und]":"1"},"type":"media","attributes":{"height":"179","width":"361","style":"width: 100px; height: 50px;","class":"media-element file-default"}}]]

Contribuent à préserver le milieu naturel.

Sur le port de pêche

Le poste d’agent de quai nouvellement créé, contrôle et réduit les risques de déversement à la source. Il intervient sur les quais et plan d’eau en cas de pollution grâce au matériel antipollution dont est doté PSF.

Au  niveau de l’aire de carénage de la pêche, un point propre a été réalisé en 2014. Les déchtes dangereux sont ainsi récupérer en sécurité et dirigés vers la bonne filière de traitement.

Sur le port de plaisance

PSF a investi en 2013, au côté de l’agence de l’eau dans le développement de services environnementaux et offerts aux plaisanciers du port de Sète ; Il s’agit de :

  • Système de pompage des eaux usées des bateaux (eaux grises et eaux noires)
  • Système de traitement des eaux de carénage des bateaux de plaisance
  • Pompage des eaux de fond de cale
  • Points propres 

[[{"fid":"290","view_mode":"default","fields":{"format":"default","field_file_image_alt_text[und][0][value]":"","field_file_image_title_text[und][0][value]":"","field_folder[und]":"1"},"type":"media","attributes":{"height":"3456","width":"5184","style":"width: 650px; height: 300px;","class":"media-element file-default"}}]]

L’intégration du port dans la ville

La destruction des silos de la méditerranée a été l’action la plus emblématique de cette réflexion visant à favoriser une cohabitation harmonieuse entre ville et port. De nombreux programmes de réhabilitation ont été menés récemment, ont contribué à la valorisation des espaces portuaires en lien avec la ville de Sète.

Il s’agit en particulier de la zone d’activité de Frontignan nouvellement livrée (mars 2015), de la réfection des quais urbains (République et Orient), de l’aménagement du bassin du midi pour la grande plaisance et des accès Est et Ouest du port de commerce. Egalement, le projet du nouveau pôle passagers, accueillant des commerces et des restaurants, est un bel exemple de l'intégration du port dans la ville sétoise.

Le port, instrument de développement durable

Le port de Sète dispose d'une infrastructure offrant des solutions de transport alternatives au « tout routier » : fret ferroviaire, transport fluvial et maritime. Ces modes de transports permettent d’acheminer des flux importants de marchandises avec des effets limités sur l’environnement (pollution au CO2, gaz à effet de serre...).

Par ailleurs, en réduisant la congestion routière, ces modes de transport contribuent également à l’amélioration de la sécurité du trafic.

Le port de Sète, véritable plateforme multimodale, participe ainsi à la politique de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique.