-A A +A

Vous êtes ici

La Gouvernance

Jusqu'à fin 2007 le port de Sète faisait partie des 23 ports français dits "d'intérêt national" qui était alors propriété de l'Etat et gérés par les Chambres maritime de commerce et d'industrie(CCI). Avec la loi du 13 août 2004 sur la décentralisation de ces ports, la propriété de 17 de ces ports a été transférée aux collectivités locales. En région Languedoc Roussillon le port de Sète est donc devenu propriété de la Région.

Celle-ci a décidé, à compter du 1er janvier 2008 de le gérer en direct au travers de sa propre structure créée à cet effet, l'Etablissement Public Régional Port Sud de France.

[[{"fid":"514","view_mode":"default","fields":{"format":"default","field_file_image_alt_text[und][0][value]":"","field_file_image_title_text[und][0][value]":"","field_folder[und]":"1"},"type":"media","attributes":{"style":"width: 300px; height: 101px;","class":"media-element file-default"}}]]

Au 1er janvier 2011, le port de plaisance et les espaces portuaires qui étaient restés en gestion directe de la Région ont rejoint le périmètre géré par Port Sud de France.

L'Etablissement Public Régional Port Sud de France a le statut d'Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC). Son Conseil d'administration est composé de 11 membres, 6 élus régionaux et 5 personnalités qualifiées. Son Président est Marc Chevallier.

Port Sud de France est constitué de 86 employés. Son directeur général est olivier Carmes.

Les relations contractuelles entre Port Sud de France et la Région sont définies au travers d'une convention de régie déléguée pour l'exploitation du port.